Nous avons toutes en mémoire une image de langes flottant au vent sur une corde à linge. L’image dune lessive laborieusement répétée par nos grands-mères lorsqu’elles furent mères en leur temps. Autres temps autres pratiques, l’arrivée des premières couches jetables fut vécue à juste titre comme une libération pour les mères. Et pourtant, les nouvelles couches lavables n’ont plus rien d’un asservissement. Au contraire, elles allient modernité, écologie, confort et innocuité pour nos enfants.

Les couches en chiffres: le saviez-vous ?

Un enfant consomme à lui seul plus ou moins 6000 couches. Du moment où il vient au monde jusqu’à l’âge où il est capable de maîtriser sphincters et vessie. Imaginons le volume de couches que cela représente! Et le temps passé à les porter nuit et jour. Ce n’est pas un temps anodin. Ceux qui se sont penchés sur la composition des couches jetables classiques sont revenus avec des résultats pour le moins surprenants (Voir l’étude de 60 millions de consommateurs).

Afin de rendre les couches toujours plus étanches, toujours plus absorbantes, on y retrouve une cinquantaine de produits chimiques. Les fabricants se défendent, déclarant régulièrement que les produits les plus suspects ont été retirés de leur fabrication, où qu’ils sont présents dans des quantités inférieures aux normes. Mais la confiance s’est altérée. De nombreux parents veulent être sûrs qu’ils offrent à leurs enfants toutes les chances de se développer harmonieusement et en sécurité.

D’autre part, certains pédiatres mettent en avant leur inquiétude quant à la course à l’étanchéité:

en effet, dans les couches classiques, la température du scrotum est supérieure de 1° par rapport aux couches en matière naturelle. Et posent la question d’un impact possible sur le développement des testicules du petit garçon.

Beaucoup de questions, beaucoup de doutes et peu de réponses pour nous rassurer.

Côté environnement, les chiffres parlent deux-mêmes:

–  une couche classique va mettre 200 à 500 ans à se dégrader. Elle n’aura été utilisée qu’une   seule fois.

–  une couche lavable se dégradera en quelques mois. Et vous l’utiliserez aussi longtemps que votre enfant en aura besoin, et même pour le suivant. Ce qui représente une économie considérable sur le budget familial, même en incluant le lavage et le séchage.

Une utilisation ultra simple et un confort sain.

En plus d’être écologiques, les couches lavables sont résolument modernes. D’entretien facile, elles passent en machine. Elles sont faites dans des matières entièrement naturelles (coton biologique, fibre de bambou, flanelle), non colorées pour toutes les parties en contact avec la peau. Elles laissent respirer la peau des bébés et sont très douces. Contours élastiques,  fermetures pratiques et rapides, elles sont simples à mettre et très confortables de jour comme de nuit. Des accessoires comme le papier de protection viennent renforcer naturellement leur étanchéité en cas de « fuites » plus importantes.

Elles se composent de 3 familles: la couche classique, qui s’utilise avec une culotte de protection,

la tout-en-un et la tout-en deux.

Chaque famille de couche se décline en taille unique ou taille adaptable, elles couvrent tous les âges et morphologies.

Quant au design, les couches écologiques jetables vous offrent tous les choix: blanc, pastels, imprimés. Elles sont gaies et tendres, comme les bébés qui les portent.

Les mamans qui les ont essayées sont unanimes:

–  les couches lavables usagées ne dégagent pas d’odeurs désagréables et tenaces, (grâce à leur non étanchéité à l’air), ni sur bébé ni quand on les stocke en attente de lavage.

–  fini les poubelles volumineuses et à l’odeur entêtante chaque jour.

–  elles sont rassurées pour la santé et le confort de leur bébé,  heureuses de faire un geste écologique, tout en faisant des économies importantes.

–  les couches sont facilement transportables et utilisables partout: garderie, nounou, crèche, famille, vacances, il existe même de jolis sacs imperméables pour couches usagées.

Si vous ne les connaissez pas encore, essayez-les sans tarder: elles ont tout des couches jetables classiques, sans leurs inconvénients.